Contenu

Reporting des réformes : Emmanuel Macron relance le grand oral en Conseil des ministres

“La transformation est bien plus un art d’exécution qu’un art d’incantation”, avait souligné l’ex-Premier ministre Édouard Philippe lors du Comité interministériel de la transformation publique (CITP) du 1er février 2018, le premier du quinquennat Macron. Directement adressé aux ministres, ce message avait été suivi, dans une circulaire de novembre 2019, d’un coup de pression sur le suivi de l’exécution des réformes. “Régulièrement”, la partie “Résultats”, dite partie D, du Conseil des ministres devait faire “le point sur les chantiers d’un ministère” et sur le suivi des objets de la vie quotidienne (OQV), y indiquait-il notamment. Reste que la sauce n’a pas pris…

Malgré quelques tentatives, ces grands oraux des ministres ont effet été progressivement abandonnés. “Non pas en raison de l’épidémie, mais parce que le président de la République considérait que les ministres n’avaient pas bien compris l’exercice”, explique-t-on au ministère de la Transformation et de la Fonction publiques.

Lire l’article d’Acteurs publics