Contenu

Pour une reconnaissance du COVID-19 par la législation des accidents du travail et des maladies professionnelles

De très nombreux salariés se trouvent en première ligne afin d’assurer les fonctions essentielles, tels les personnels soignants, mais aussi beaucoup d’autres salariés, notamment de toute la chaîne alimentaire et logistique. Ces travailleurs sont exposés au risque d’être infecté par le virus, et certains en sont atteints en raison de leur activité professionnelle. C’est pourquoi nous avons saisi le Ministre de la Santé afin que les personnels du secteur public comme du secteur privé, malades du Covid-19, puissent être reconnus en affection professionnelle et en accident du travail au plus vite.

Lire la circulaire n° 122-2020 (format pdf - 323.9 ko - 05/05/2020)