Contenu

Le respect des retraités passe par des pensions et un financement de l’autonomie à la hauteur des besoins

L’année 2020 a été "catastrophique" pour les retraités, "si l’année 2021 l’est moitié moins, ça sera déjà pas mal" lançait avec une pointe d’humour Didier Hotte, le secrétaire général adjoint de l’Union Confédérale des Retraités-FO (UCR-FO) en ouverture ce 14 janvier d’une conférence de presse en visioconférence réunissant les neuf organisations de retraités. Cette nouvelle année apporte-t-elle déjà des éléments positifs, notamment en ce qui concerne le pouvoir d’achat et la prochaine loi autonomie ? Pour l’instant pas vraiment. Alors, après celle du 17 novembre, le Groupe des 9 prévoit d’ores et déjà une action de protestation "sans doute en mars".

Lire l’article