Contenu

Le gouvernement veut un agent de l’État sur deux en télétravail pendant le confinement

Les administrations ont encore des progrès à faire sur le déploiement du télétravail. C’est ce qu’a déclaré le ministre de la Transformation et de la Fonction publiques, Amélie de Montchalin, jeudi 12 novembre, lors de l’un de ses traditionnels échanges avec les représentants du personnel sur la gestion de la crise sanitaire dans le secteur public.

Depuis la mise en œuvre de la seconde phase de confinement, le 30 octobre dernier, un “renforcement significatif” du télétravail est néanmoins observé, a-t-elle indiqué à cette occasion, en évoquant un taux de 40 % d’agents télétravailleurs actuellement dans la fonction publique d’État (hors éducation nationale).

Lire l’article d’acteurs publics