Contenu

Le gouvernement veut faciliter la suspension du jour de carence en cas de reprise épidémique

Le gouvernement veut rendre possible la suspension par décret, et non plus par la loi, du jour de carence dans la fonction publique en cas de reprise épidémique. Une mesure contenue dans le projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2022. Cette suspension est pour le moment en vigueur jusqu’au 31 décembre pour les agents positifs au Covid-19.

Le jour de carence demeure suspendu pour les agents publics positifs au Covid-19 jusqu’au 31 décembre. Mais que se passera-t-il après ? Cette suspension devra-t-elle être de nouveau prolongée en 2022 ? Si le gouvernement n’a pas rendu d’arbitrage sur ce point, il compte néanmoins faciliter toute nouvelle et éventuelle suspension en cas de dégradation de la situation sanitaire. Comment ? Via un changement de procédure.

Lire l’article d’Acteurs publics