Contenu

Le Sénat veut muscler le projet de loi “4D” décentralisation

Le “nouvel acte de décentralisation” promis par Emmanuel Macron au sortir du grand débat national de 2019 n’en sera pas un. Le Premier ministre, Jean Castex, l’avait concédé en début d’année et la ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, Jacqueline Gourault, le confirme aujourd’hui, à un mois du début de l’examen par le Parlement du projet de loi “4D” (Décentralisation, Différenciation, Déconcentration et Décomplexification).

Lire l’article d’Acteurs publics