Contenu

La formation à l’écologie des fonctionnaires restera facultative

La formation des fonctionnaires à la transition écologique ne doit plus être uniquement “volontaire”. Tel est le plaidoyer qu’ont relayé (en vain) des députés de la majorité et des députés socialistes lors de l’examen du projet de loi portant “lutte contre le dérèglement climatique et renforcement de la résilience face à ses effets”. Ce texte, que l’Assemblée nationale vient de terminer d’examiner, sera soumis au vote des députés le 4 mai.

Lire l’article d’Acteurs publics