Contenu

Groupe de travail relatif aux secrétariats généraux communs départementaux du 10 novembre 2020

Dès l’origine, FO a porté son opposition au cap imposé par la mise en place des SGC (de par ses effets sur les agents, les services et les chaînes ministérielles), ainsi qu’à leurs modalités de mise en œuvre (en particulier en matière de calendrier, en pleine crise sanitaire au demeurant).

Le constat est désormais patent : un tiers des agents issus des DDI (et des services ministériels Outre-Mer) refuse d’intégrer les SGC alors que 99 % d’entre-eux souhaitaient poursuivre leurs missions !

Un constat d’échec, un sacré gâchis !

Lire le compte-rendu (format pdf - 212.4 ko - 12/11/2020)