Contenu

Don de jours de repos à un collègue : le dispositif est étendu aux aidants

La durée du congé dont l’agent peut bénéficier à ce titre est plafonnée, pour chaque année civile, à 90 jours par enfant ou par personne concernée.

Jusqu’alors, le dispositif de don de jours de congé ne profitait qu’aux fonctionnaires ayant des enfants mineurs malades.

Voir le décret n° 2018-874 du 9 octobre 2018 pris pour l’application aux agents publics civils de la loi n° 2018-84 du 13 février 2018 créant un dispositif de don de jours de repos non pris au bénéfice des proches aidants de personnes en perte d’autonomie ou présentant un handicap.