Contenu

Déclaration intersyndicale contre la réforme de l’OTE à la suite du CTM du 19 octobre 2020

A l’occasion du CTM du 19 octobre, Mme Elisabeth Borne, ministre du travail, qui présidait la séance, a confirmé que la réforme de l’organisation territoriale (OTE) entrerait en vigueur dès le mois de janvier pour la création des secrétariats généraux communs, puis en avril pour le transfert des services de la main d’œuvre étrangère (MOE) et pour la création des DDETS et des DRETS amenées à se substituer aux DIRECCTE.

Bien que Mme la ministre affirme que la réforme ne doit aboutir ni à la dilution des missions Travail-Emploi-Formation professionnelle, ni à leur affaiblissement, ni à des entraves à l’indépendance de l’inspection du travail, et qu’elle le rappellera aux préfet-es, elle ne dit pas comment elle va en assurer la garantie.

Lire la suite de la déclaration (format pdf - 413.6 ko - 02/11/2020)