Contenu

Crise : le pouvoir d’achat, l’autre victime du coronavirus

Une tentation que dénoncent les syndicats. “Cette petite musique de
la modération salariale face à la situation de sortie de crise sanitaire et la reprise progressive de l’activité serait la pire des choses”, a récemment a mis en garde le secrétaire général de FO, Yves Veyrier. En rappelant que baisser les salaires serait en outre préjudiciable à la consommation. Et donc à la reprise.

Voir le sondage

Voir l’intervention d’Yves Veyrier sur cnews