Contenu

Comprendre la réforme des DDI

Les DDI (Directions départementales interministérielles) ont été créées en 2009 dans le cadre de la RéATE (réforme de l’administration territoriale de l’Etat).

Dans chaque département, il y a donc une DDT ou une DDTM, il y a aussi une DDCS et une DDPP ou une DDCSPP. Au total on compte 238 DDI sur le territoire : 66 DDT, 26 DDTM, 50 DDPP, 50 DDCS, 46 DDCSPP. Ce comptage indique par lui-même que chaque département n’est pas doté de la même manière en DDI.

La nouvelle réforme des DDI

Un nouveau décret n° 2020-1545 du 9 décembre 2020 relatif à l’organisation et aux missions des directions régionales de l’économie, de l’emploi, du travail et des solidarités, des directions départementales de l’emploi, du travail et des solidarités et des directions départementales de l’emploi, du travail, des solidarités et de la protection des populations.

Depuis le 1er janvier 2021, En outre les nouveaux secrétariats généraux communs (SGC) permettent dans chaque département de regrouper l’intégralité des fonctions "supports" des préfectures et des directions départementales interministérielles.

Après le 1er avril 2021

DREETS = directions régionales de l’économie, de l’emploi, du travail et des solidarités
DDETS = directions départementales de l’emploi, du travail et des solidarités
DDETSPP = directions départementales de l’emploi, du travail, des solidarités et de la protection des population.

Lire le communiqué (format pdf - 188.2 ko - 10/03/2021)