Contenu

Arrêté fixant les mesures transitoires relatif à l’aménagement et à la réduction du temps de travail dans la Fonction publique de l’Etat au MAA

- A la date du retrait du Royaume-Uni de l’Union européenne sans accord fondé sur l’article 50 du traité sur l’Union européenne ;

- à la date à laquelle les contrôles sanitaires et phytosanitaires sont rétablis à la frontière entre la France et le Royaume-Uni, à la suite du retrait de cet Etat de l’Union européenne.

Le repos hebdomadaire des agents affectés dans les postes d’inspection frontaliers du service d’inspection vétérinaire et phytosanitaire aux frontières, dont les missions de contrôles à l’importation ou l’exportation de produits en provenance ou à destination du Royaume-Uni impliquent, soit un service continu, soit d’être réalisées régulièrement le dimanche, peut comprendre toute période de deux jours consécutifs.

Le temps de travail peut être porté à 44 heures par semaine pour les agents affectés dans les postes d’inspection frontaliers du service d’inspection vétérinaire et phytosanitaire aux frontières, dont les missions de contrôles à l’importation ou l’exportation de produits en provenance ou à destination du Royaume-Uni impliquent, soit un service continu, soit d’être réalisées régulièrement le dimanche, avec au maximum 53,5 jours d’aménagement et de réduction du temps de travail.

Voir l’arrêté