Contenu

Activité partielle : "Ce serait une grave erreur de la part du gouvernement d’orchestrer cette musique de modération des salaires"

_"Il faut qu’on continue avec l’activité partielle pour soutenir l’emploi. Mais il faut aussi s’assurer que, à la clé, il n’y a pas de suppressions d’emplois ni de serrage sur les salaires", a déclaré mercredi 10 juin sur France Inter le Secrétaire général de Force ouvrière Yves Veyrier.

"Ce serait une grave erreur de la part du gouvernement d’orchestrer cette musique de la modération des salaires à travers la prolongation de l’activité partielle"

Voir la vidéo