Contenu

6 ministères mis à l’amende pour non-respect des quotas de femmes dans les nominations

La fonction publique ne respecte toujours pas les quotas légaux de femmes primonommées. En 2018, les primonominations féminines ont représenté 37 % de l’ensemble dans les emplois de l’encadrement supérieur et dirigeant des 3 versants de la fonction publique, indique la direction générale de l’administration et de la fonction publique (DGAFP) dans son bilan annuel de mise en œuvre du dispositif dit des “nominations équilibrées”.

Lire l’article d’Acteurs publics