Contenu

2 à 3 jours de télétravail par semaine préconisés dans les administrations en zones d’alerte

Dans les zones d’alerte renforcée et maximale, le gouvernement incite “très fortement” les administrations à développer la pratique du télétravail. Des consignes détaillées figurent dans une circulaire adressée ce mercredi 7 octobre aux ministres. Hors enseignants, 20 % des agents de l’État sont aujourd’hui équipés pour pouvoir travailler de chez eux “comme au bureau”. Cette proportion était de 12 % en mars. L’exécutif veut atteindre 25 % d’ici la fin de l’année.

À aggravation de la situation sanitaire, renforcement du télétravail dans la fonction publique. Après le passage de Paris et de la petite couronne en zone d’alerte maximale, la ministre de la Transformation et de la Fonction publiques, Amélie de Montchalin, pousse les administrations à basculer rapidement et de manière très large en travail à distance.

Lire l’article de Bastien Scordia (Acteurs publics)